Poele mixte – l’essentiel

Le poêle poly combustible, souvent appelé poêle mixte, est capable d’utiliser comme son nom l’indique, aussi bien les granulés que les bûches. Il est donc bien plus flexible que les autres types de poêles et sait s’adapter aux variations de prix des combustibles  comme aux variations d’utilisations que vous en faites tout au long de la journée.

Comparez les installateurs de poèle mixte de votre région

Plus généralement, il regroupe les avantages des deux types de poêle . Vous pouvez par exemple le programmer lorsque vous partez travailler le matin pour qu’il chauffe votre habitation avant que vous arrivez et ensuite passer en mode bûche pour maintenir la température à moindre frais.

>> De bonnes raisons pour l’acheter

En jonglant entre les deux modes, l’autonomie peut approcher les 60 heures soit 6 fois plus qu’un poêle à bois traditionnel. Concernant le rendement, vous trouverez les poêles mixtes parmi les appareils les plus performants avec un rendement entre 75% et 90% . Avec de tels résultats, ils obtiennent aisément le label «Flamme Verte» qui les rend éligible à un  crédit d’impôt .

>> Crédit d’impôt – combien vais-je économiser?

Le seul bémol serait le design, la technologie ne laisse pas beaucoup de place à la créativité en termes de formes et c’est donc logique que les poêles mixtes sont moins aboutis esthétiquement que les autres types de poêles.

Certains modèles sont munis d’une ventilation, ce qui les rend plus bruyants. Cependant, les constructeurs s’efforcent à améliorer ces techniques dans l’optique de réduire les externalités sonores liées à l’utilisation d’un poêle mixte.

Nous notons que des progrès conséquents ont été réalisés sur les poêles mixtes ainsi qu’une progression des ventes sur ces types d’appareils les dernières années. Ce qui démontre l’intérêt croissant des particuliers pour ce mode de chauffage, à juste titre.

>> Les prix d’installation d’un poele mixte